Urrugne

De la montagne aux falaises de la Corniche

Urrugne offre une grande diversité de paysages allant de la montagne aux falaises de la fameuse Corniche Basque surplombée par le sentier du littoral. De plus, Urrugne possède une frontière avec l’Espagne ce qui lui met dans une position avantageuse pour le tourisme. Urrugne possède de nombreux campings soit près de la corniche, d’Ibardin ou d’Hendaye et de l’Espagne. Cette diversité de paysage lui favorise du plan touristique avec l’implantation d’installation comme l’Office de Tourisme face à l’église. Ou d’attraction comme « Le Parc Aventure Oihana », ou bien le « Centre de Tourisme Équestre ».
Les fêtes d’Urrugne, appelées « Bixintxo » du nom de St Vincent de Xaintes, patron de la paroisse, se déroulent traditionnellement sur 5 jours, à partir du 1er week-end de Septembre.

Au Moyen Âge, Urrugne était la seule paroisse entre Nivelle et Bidassoa

Urrugne était la seule paroisse entre Nivelle et Bidassoa, et le seigneur d’Urtubie en avait la juridiction spirituelle et temporelle. Ciboure obtient son autonomie religieuse en 1555 et se détacha de l’église matrice. Hendaye fit de même en 1598.
La maison d’Urtubie devint une vicomté en 1654. Ses possessions s’étendaient sur une partie des terres, moulins, métairies, maisons, vignes et bois des communes d’Urrugne, Saint-Jean-de-Luz (Fagosse), Olhette, Béhobie, Socoa et Ciboure.
Paul Raymond note qu’Urrugne fut en 1790 le chef-lieu d’un canton comprenant Biriatou, Hendaye et Urrugne, et dépendant du district d’Ustaritz.

Culture locale et patrimoine

Urrugne compte 7 monuments répertoriés à l’inventaire des monuments historiques et 317 lieux et monuments répertoriés à l’inventaire général du patrimoine culturel. Par ailleurs, elle compte 9 objets répertoriés à l’inventaire des monuments historiques.
Patrimoine civil et militaire
La redoute dite Louis XIV fut utilisée pendant la guerre franco-espagnole de 1793-1795.
La redoute de Bortuste, fut utilisée par le maréchal Soult en 1813, face à l’armée britannique, tout comme la redoute dite de la Bayonnette et la redoute dite des Émigrés.
Le château d’Urtubie date des xive, xvie et xviie siècles. Il recèle des tentures85,86 inscrites à l’inventaire du ministère de la Culture. La villa Mendichka, au lieu-dit Goyeix, est inscrite aux monuments historiques ;
Patrimoine religieux
L’église Saint-Vincent.
Église Saint-Vincent-de-Xaintes xie siècle. Elle recèle un bénitier et une chaire à prêcher inscrits à l’inventaire du ministère de la Culture ;
Ensemble formé par la chapelle de Notre-Dame de Sokorri, le chemin de foi de Marie et le cimetière période épidémie de peste (nord). La chapelle fait partie des sanctuaires mariaux de France ;
Chapelle du Mont Calvaire, ancien ermitage (sud) ;
Chapelle saint Michel Garicoïts au quartier Olhette (est) ;
Chapelle Saint-François-Xavier (quartier Socoa) contre Ciboure ;
Église Saint-Jacques-le-Majeur (quartier Béhobie). On y trouve un lustre en cuivre inscrit à l’inventaire du ministère de la Culture ;
Oratoires et croix disséminés dans la montagne et le piémont.
Patrimoine culturel
D’après la Carte des Sept Provinces Basques éditée en 1863 par le prince Louis-Lucien Bonaparte, le dialecte basque parlé à Urrugne est le labourdin.

Personnalités liées à la commune

Nées au xixe siècle
La famille Dongaïtz – de leur vrai nom Sorzabal, Joseph, Jean-Baptiste, Léon et Isidore sont nés à Urrugne (ferme Dongaitzenea) à la fin du xixe siècle et ont marqué l’histoire de la pelote basque.
Fiodor Alexandrovitch, prince de Russie, né le 23 décembre 1898 à Saint-Pétersbourg (Russie), mort le 30 novembre 1968 à Ascain, est inhumé dans le cimetière d’Urrugne.
Nandor Vagh Weinmann, est un peintre hongrois né le 3 octobre 1897 à Budapest (Hongrie). Il décède en 1979 à Urrugne. Une rue d’Urrugne porte son nom.
Nées au xxe siècle
Paul Lafourcade, né le 12 août 1909 à Urrugne et décédé le 20 avril 1985, est un joueur de rugby à XV. Il a été champion de France de rugby en 1935 avec Biarritz et finaliste en 1934 avec ce même club. Il jouait troisième ligne centre.
Maurice André, né à Alès en 1933, est un trompettiste français. Il décède en 2012 à Bayonne, après avoir séjourné de longues années à Urrugne.
Jean-Louis Azarete, né en 1945 à Urrugne, est un joueur de rugby à XV français qui a évolué avec US Dax, Saint-Jean-de-Luz olympique et le Stade hendayais.
Kevin Lelievre, le poète breton réside près de la plage de Socoa, il lui dédie d’ailleurs son dernier recueil.
Denis Larretche né en 1990, finaliste du championnat du monde en 2018 à Barcelone et vainqueur de la coupe du monde à Oloron en 2019, en paleta cuir trinquet