Grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya

Les grottes, superposées, correspondent à deux niveaux, abandonnés, du cours souterrain de l’Arberoue. Véritables cathédrales de calcaire aux colonnes monumentales, elles plurent à l’homme de Neandertal puis de Cro-Magnon qui laissèrent de vrais trésors. Des objets quotidiens et d’art ont été mis au jour, les salles sont décorées de concrétions aux formes étranges et des reproductions illustrent les dessins découverts sur les parois : il s’agit de l’un des plus riches sites préhistoriques d’Europe !

Grottes Préhistoriques d'Isturitz et d'Oxocelhaya

LA GROTTE D’ISTURITZ

Elle occupe une situation privilégiée dans le piémont des Pyrénées Occidentales, à faible distance de la ligne de rivage actuelle de l’Océan Atlantique (une trentaine de kilomètre) et des premiers contreforts pyrénéens (les premiers sommets à plus de 1000 m ne sont éloignés que de 20 km). Globalement, son principal atout géographique est d’être située dans la zone de passage entre, d’une part, la plaine aquitaine et, d’autre part, la corniche basco-cantabrique et la vallée de l’Ebre, celle-ci étant accessible au sud par une série de cols éloignés de moins de 30 kilomètres.

La coupe stratigraphique se compose de plus de dix couches archéologiques réparties sur deux périodes (le Paléolithique Moyen et le Paléolithique Supérieur).

L’Art mobilier d’Isturitz est aussi d’une richesse incontestable en raison de la quantité d’objets de même genre retrouvée : les Hommes de la Préhistoire d’Isturitz avaient le goût pour « la série ». Ils ont ainsi façonné des séries de plaquettes gravées, de rondes-bosses aplaties, de baguettes demi-rondes, des contours découpés, des galets gravés, des pendeloques, des flûtes, des lames d’os décorées,…. Par leur originalité stylistique et la qualité de leur exécution ces objets sont des artefacts de référence.

grotte d’isturitz

LA GROTTE D’OXOCELHAYA

Oxocelhaya se trouve 15 mètres plus bas. C’est une grotte sanctuaire magnifique riche d’une succession de salles très concretionnées ; l’échelle du temps se compte en millions d’années, un cas d’école pour une lecture géologique d’un monde souterrain magique. La préhistoire y est présente grâce à un art rupestre réparti dans les profondeurs des galeries, signes, gravures, plaquages d’argile. Le cheval y est représenté en majorité. La galerie Laplace se visite une fois par semaine pour des raisons de conservation.

L’art pariétal, le plus renommé, se trouve dans les cavités, sur les parois, les plafonds et les sols des grottes.

Ces dernières sont alors nommées des grottes sanctuaires.

Elle en est l’exemple typique. Se sont conservés des peintures (une multitude de signes), des dessins (bisons et chevaux), des gravures (chevaux, bisons et tracés humains).

Le fort de Socoa prolonge la baie de la ville de Ciboure. Un ouvrage défensif protégeait le port ....

Le village d'Espelette représente véritablement le village basque

Partez à la découverte de La Bastide Clairence, un beau village situé à 20 minutes de Bayonne

À 20 km de Saint-Jean-de-Luz, les Grottes de Sare vous accueillent toute l'année

Le rocher de la vierge se situe à Biarritz, entre le Port-Vieux et le Port des pêcheurs

Falaises vertigineuses, végétation luxuriante, refuge de rapaces majestueux …………

Conçue par Edmond Rostand, l'immense villa Arnaga, de style basque-labourdin ….

La Corniche Basque, un espace naturel majeur du cap du Figuier jusqu'à Biarritz ……

Découvrez le panorama à 360° qu’offre le sommet mythique du Pays Basque ………............ .

Abbadia affirme sa position de site touristique culturel majeur de la Côte Basque …